Comm-unique.net Valerie Lebourgeois

Comm-unique.net

vous accompagne vert demain !

 

Parce qu'Internet a tout changé

le samedi, 15 mars 2014. posté dans Idées Marketing

7/8 bonnes raisons d'adopter un marketing collaboratif et agile

En 15 ans, Internet et les nouvelles technologies (ex smartphone) ont tout changé. A cause de lui (grâce à lui ?) tout s’est accéléré, mondialisé. Nous sommes tous hyper connectés, noyés sous des masses d’information et devons être hyper réactifs à la moindre demande. Voilà pour la face « ombre » d’Internet. Mais Internet, c’est aussi le stockage, le partage, la circulation mondiale et instantanée d’une information.

C’est l’accessibilité du savoir qui se construit et se partage à l’échelle mondiale. Nous sommes passé du monde 1.0 où le savoir et les informations étaient construites par les entreprises, les savants et les experts à un monde 2.0 où l’information, le savoir sont élaborés par des millions d’internautes.

Le monde est devenu « Bottom Up ». Si le client est de plus en plus averti, c’est bien également parce qu’il maîtrise ces nouvelles technologies de l’information : il sait comparer, commenter, influencer, créer lui-même du contenu. Grâce aux nouvelles technologies, l’individu exprime sa créativité, partage ou consomme en peer to peer, développe de nouveaux modes CtoC (consumer to consumer) en mode marchand ou non marchand.

Le nouveau marketing se doit donc d’être technophile en percevant dans les NTIC les outils qui lui apportent agilité et efficacité dans la communication. NB: Nous parlons bien d’outils au service d’un objectif et d’un message clairement défini. Les entreprises doivent impérativement être pro-actives vis-à-vis des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) pour de multiples raisons :

  1. C’est un moyen de communication, accessible à toute taille d’entreprise, très économique.
  2. Contrairement à d’autres supports, les NTIC permettent une agilité grâce à la mise à jour et la création du contenu, de façon quasi-immédiate.
  3. Ces moyens de communications sont interactifs. Ils permettent de solliciter directement l’avis des clients et indirectement de les écouter en observant les échanges sur la toile (forums, réseaux sociaux, avis, commentaires)
  4. Ils permettent de mesurer. Grâce aux outils d’analytics d’un site Internet ou une eboutique, on connait le nombre d’internautes, qui ont visité quelles pages, pendant combien de temps, par quelles sources ils sont arrivés … Dans une newsletter, on sait qui a ouvert, quand, cliqué sur quels liens … sur Facebook on sait qui aime, partage, quel type d’information plait ou pas. Autant dire une mine d’informations pour tout marketeur, une étude de marché en continu et à la puissance N !*
  5. Les NTIC sont également de superbes outils pour fluidifier l’information en interne, faciliter la communication et la collaboration entre personnes de plus en plus nomades ou travaillant dans des structures, sites différents. J’ai bien dit là encore : outils,  au service d’un management intelligent.
  6. Enfin s’il fallait une dernière raison, ne pas intégrer les NTIC, c’est ne pas être en phase avec ses clients, ne pas leur apporter le service de l’information et de la relation qu’ils attendent, laisser la place aux concurrents, laisser sa e-réputation se construire sans y participer.

* jusqu'aux limites du tolérable lorsque l'on se place du coté du citoyen